Citron et performances sportives

De nombreux articles font référence aux abondantes (et parfois imaginaire) vertus du citron, mais peu soulignent son intérêt comme soutien de l’entrainement d’endurance ou de force.

C’est un fruit dont les différents bienfaits sont souvent cités.

 

On retrouve notamment dans la littérature « naturopathique » des allégations telles que :

  • Participe à l’élimination des toxines grâce à son action diurétique et sa capacité à drainer les reins et stimuler le foie.
  • Détoxifiant de la peau.
  • Protection et soutien du corps en renforçant le système immunitaire.
  • Perte de poids par augmentation de la thermogénie (allégation bien optimiste et non démontré)

 

Mais y a-t-il un intérêt particulier pour le sportif à en consommer régulièrement ?

Analysons la composition du citron pour voir son intérêt sur la performance.

Le citron contient des minéraux comme le phosphore, le calcium, magnésium, souffre, sodium, fer, cuivre, zinc, manganèse, nickel.

Il est par ailleurs source de vitamines comme celles du groupe C, A, B1,B2, B3, B5, B6, B8, B9 et E.

 

Voyons dans le détail l’intérêt de tels éléments sur l’amélioration de la performance sportive :

 

1-Le calcium.

Il participe à la construction osseuse.

Il permet d’optimiser de la contraction musculaire.

Il aide à la contraction et relaxation des vaisseaux.

Il améliore la transmission de l’influx nerveux.

 

2-Le cuivre.

 Il est partenaire de nombreuses enzymes et intervient dans la respiration cellulaire, la synthèse de l’hémoglobine et il participe au métabolisme du fer.

 

3-Le fer.

Son rôle de transporteur d’oxygène dans le sang et dans les muscles le rend indispensable à toutes performances physiques.

Le déficit en fer (anémie) fait partie des trois composantes de la triade de la sportive et est donc recommandé particulièrement aux femmes pratiquant les sports d’endurance.

 

4-Le magnésium.

Il aide à la contraction musculaire ainsi qu’à la transmission de l’influx nerveux.

 

5-Le sodium.

Son rôle dans l’hydratation est fondamental et optimise l’assimilation de l’eau et des glucides lors de la performance.

 

6-Le zinc.

Il participe à la synthèse des protéines, de l’ADN et ARN ainsi qu’à la production d’énergie.

Il a aussi un rôle majeur comme cofacteur de certains anti-oxydants.

 

7-Les vitamines du groupe B.

Elles sont indispensables au bon fonctionnement du corps et optimisent largement la performance athlétique.

Elles améliorent la vitesse de la transmission de l’influx nerveux et augmentent la production de d’énergie à partir des glucides.

Elles participent au bon fonctionnement des mitochondries (petite usine énergétique produisant de l’énergie).

Elles aident au métabolisme des acides aminées (composante des protéines) tout en optimisant la production de sérotonine (hormone du bien être).

 

8-La vitamine C.

Anti-oxydant majeur, son rôle dans le bon fonctionnement du système immunitaire (lutte contre les infections) n’est plus à démontrer.

Elle améliore le niveau de concentration dans l’acte sportif.

 

9-La vitamine A.

Comme la vitamine C, elle soutient le système immunitaire et participe à l’amélioration de la vision.

 

10-La vitamine E.

Puissant anti-oxydant, elle protège les membranes cellulaires et prévient du vieillissement prématuré de l’organisme.

 

Compte tenu de ces éléments, il devient évident qu’une supplémentation journalière permettra l’optimisation et le rendement de la pratique sportive quelle qu‘elle soit.

 

By |2016-12-16T11:32:44+01:00vendredi 16 décembre 2016 |Nutrition|2 Comments

About the Author:

2 Comments

  1. Gaëlle 11 février 2017 at 8 h 10 min - Reply

    Bonjour,
    Vous conseillez de diluer un citron jaune dans un volume d’eau de combien ? 1L ?
    Pour que cela soit efficace.
    Merci
    Gaëlle

    • PROXyCOACH 11 février 2017 at 11 h 23 min - Reply

      Bonjour Gaëlle,

      Oui tu peux diluer le jus d’un citron dans 1L d’eau ou le jus de 2 citrons dans 1,5L.

Leave A Comment