Optimiser votre Bootcamp avec le petit déjeuner !

Que manger avant un Bootcamp pour optimiser ses résultats ?

En tout premier lieu, évitez de tester un nouveau protocol nutritionnel le jour du Bootcamp (sauf si bien sûr vous connaissez tous les endroits sur le parcours où vous pourrez baisser votre short en toute tranquillité et en maudissant l’univers de ne pas avoir écouté votre coach).

Vous l’avez compris votre dernier repas doit être facilement digéré. Il faudra donc éviter les fibres et les graisses qui ralentissent la digestion (légumes, crudités, aliments complets, fruits).

Le petit déjeuner devra être aussi à dominante énergétique car il correspond au dernier repas pré-effort (glucides à index glycémique moyen et bas en quantité de 1 à 2 grammes par kilo de poids de corps. Pour un sportif de 60 kilos, il faudra donc un apport entre 60 et 120 grammes de glucides). Attention ! Pas 120 grammes de pâtes ou de riz mais bien 120 grammes de glucides (1OO grammes de pâtes crues  apportent 70 grammes de glucides).

Un apport en protéines sera aussi nécessaire sous forme de blanc de dinde, jambon ou compléments alimentaires (0,15 à 0,25 grammes par kilos de poids de corps). Soit pour une personne de 60 kg un apport de 15 grammes).

Une barre énergétique (pas un mars) ou une boisson d’attente permettront de maintenir un niveau de sucre stable dans l’organisme évitant ainsi les hypoglycémies dues au stress.

Exemple de composition de repas de Bootcamp pour une personne de 60 kg :

  • 100 à 130 grammes de pain à IG raisonnable (pain au noix, levain, céréales…)
  • 200 à 230 grammes de compote (pas de fruits trop long à digérer).
  • Un yaourt 0% de matière grasse  (si vous digérez bien ce genre d’aliment) avec 20 à 30 grammes de sirop d’algave ou de miel.

Evitez absolument le lait indigeste au possible. De même le café n’est pas recommandé, préférez plutôt un thé vert.

Ce protocol est à prendre de préférence 3 heures avant votre Bootcamp, mais là encore à vous de le tester pour avoir les meilleures sensations possibles.

Dernières recommandations : choisissez des aliments de bonnes qualités, méfiez-vous de certaines allégations comme « petit déjeuner pour les sportifs » ou de certaines barres pour l’effort vendues dans les grandes surfaces.

By |2016-12-06T09:56:45+01:00vendredi 18 novembre 2016 |Bootcamp, Nutrition|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment