Perte de poids : Pourquoi ne faut-il surtout pas supprimer les graisses ?

Quand on souhaite perdre du poids on pense logiquement à restreindre sa consommation de lipides pour accélérer le processus.

D’autant plus, si l’on considère qu’un gramme de protéines ou de glucides apportent chacun 4 Kcal tandis qu’un gramme de lipides en apporte 9 Kcal (7 in vivo).

Mais est-ce bien pertinent ?

La réponse à cette question se trouve  comme bien souvent au niveau  de la biologie humaine.

Le corps a besoin d’un certain pourcentage de graisses pour fonctionner correctement (protection cardiaque, constitution des membranes cellulaires, bon fonctionnement du cerveau, des hormones, sensation de satiété…).

Si vous privez votre organisme de ce qui est bon pour lui, il va réagir en faisant un maximum de résistance et vous le faire payer chèrement :

  • Baisse du métabolisme de base (on brûle moins de calories),
  • Perte de muscle,
  • Stockage de graisse,
  • Reprise de poids plus rapide et plus durable.

Toutes les études scientifiques s’accordent sur le fait que plus un régime est riche en glucides et faible en lipides plus il entrainera une reprise de poids rapide.

Faisons un rappel succinct sur les différentes familles de graisses présentes dans les aliments :

  • Les graisses saturées (graisses animales : fromage, saindoux, beurre…et végétales : huiles de coco, palme).

=> A éviter un maximum

  • Les graisses mono insaturées ou oméga 9 : avocat, huile d’olive…

=> A consommer en priorité

  • Les graisses poly insaturées ou oméga 3 (poissons gras, huile de chanvre, lin… et 6 (huiles de mais, tournesol…).

=> Ce sont les alliés de votre perte de poids

  • Les graisses trans et hydrogénées* (margarine, shortenings**).

=> Elles sont néfastes pour votre santé et votre ligne

 

Comment répartir les graisses dans votre plan alimentaire ?

  • L’apport calorique des lipides doit se situer entre 25 et 30% de votre apport calorique total.
  • Supprimer les graisses trans et hydrogénées ;
  • Réduire au maximum les graisses saturées (un peu de graisses saturées est utile pour la bonne qualité des membranes de vos cellules) ;
  • Les omégas 9,3 et 6 devraient constituer 85 à 90% de votre apport en lipides (article : « Des oméga 3 en supplémentation pour les sportifs »).

 

Pour réussir votre perte de poids veillez plutôt à réduire vos apports en sucres rapides et raffinés. Ce sont eux qui se transforment et s’accumulent en graisses (triglycérides) via l’action de l’hormone insuline***

Les sucres rapides et raffinés sont les véritables ennemis de votre réussite et non les bonnes graisses citées ci-dessus.

 

*Les graisses hydrogénées sont des graisses dont la composition chimique a été altérée au cours d’une opération appelée hydrogénation. Elles vont contenir plus d’acides gras saturés qui permettent une meilleure tenue quand on les chauffe. Plus embêtant encore, des acides gras trans vont aussi s’ajouter à la nouvelle composition du produit hydrogéné. De nombreuses études ont démontré qu’en excès, les acides gras trans  sont dangereux pour la santé.

 

**« le shortening est un produit composé d’huiles végétales hydrogénées ce qui les rend solides à température ambiante, on les utilises en pâtisserie notamment.

Ce procédé est très néfaste à la santé: bien lire la composition des produits pour s’assurer qu’ils n’en contiennent pas. Il y en a en particulier dans les viennoiseries industrielles, certains biscuits, certaines margarines (Végétaline entre autres) ».

 

*** L’insuline est une hormone dont la production  est notamment stimulée par une prise en excès de sucre. L’insuline est chargée de transporter cet excédent de sucre vers les muscles et le foie. Quand ces derniers sont saturés le sucre restant est alors stocké dans les cellules adipeuses.

By |2017-05-31T15:03:59+01:00mercredi 31 mai 2017 |Nutrition|2 Comments

About the Author:

2 Comments

  1. Amandine B 31 mai 2017 at 20 h 59 min - Reply

    Je croyais que l’avocat et l’huile d’olive était bon pourtant.

  2. nicole 29 décembre 2017 at 22 h 06 min - Reply

    oui, c’est pourquoi il faut les consommer en priorité…

Leave A Comment