Tabata workout : la méthode

La méthode d’entrainement Tabata

Son créateur est un docteur Japonais du nom d’Izumi Tabata.

Ce travail est simplement une des meilleures méthodes cardio-vasculaire (supra aérobic) jamais découverte afin d’améliorer votre condition physique.
Avantages:

Le niveau du développement du Vo2max (volume maximal aérobic) est l’un des plus efficace jamais rapporté.

L’utilisation des graisses dans ce travail est supérieur (et de très loin) à un travail de type linéaire (30 minutes ou plus à la même intensité).

Nous savons non seulement que l’utilisation des graisses est supérieure dans un exercice fractionné mais aussi que cette combustion continue plusieurs heures après la fin de l’exercice (à condition de ne pas manger entretemps).

Un temps très court de travail (fini les séances interminables).

Avec seulement 8 minutes de travail tous les trois jours vous pouvez transformer votre corps en une super machine à bruler des graisses.
Attention:

Avant d’attaquer le protocole « Tabata » (ou n’importe quel autre), vous devez consulter votre cardiologue et votre médecin pour qu’ils vous donnent le feu vert (ceci afin de prévenir tout risque d’accident vasculaire ou traumatique).

Cette méthode hyper spécialisée demande une très bonne base d’endurance cardiaque et musculaire.

Un cycle d’entrainement de plusieurs semaines voire de plusieurs mois en capacité aérobie (65-75% de la fréquence cardiaque maximale aérobie) et de renforcement musculaire sera donc nécessaire si votre niveau de condition physique est insuffisant (renseignez vous auprès de votre coach).
Voici le protocole original:

* 5 minutes d’échauffement

* 8 intervalles de 20 secondes en intensité supra maximale (vitesse maximale)

* 10 secondes de repos

* 2 minutes de retour au calme après les 8 intervalles

* 3 entrainements par semaines

 

 

On utilise prioritairement cette méthode sur des ergomètres comme le vélo, rameur, elliptique, etc (plus difficilement sur un tapis de course).

Il est intéressant de relever ses pulsations cardiaques maximales dès la fin de la dernière série ainsi qu’une minute plus tard (afin de pouvoir quantifier sa progression).

Rien n’empêche (si le niveau technique est parfaitement maitrisé) d’utiliser cette méthode avec des exercices de base de musculation (squats, épaulé jeté, voir même du gainage). Dans ce cas, nous nous éloignons du but premier de la méthode (travail purement cardio vasculaire pour un type de travail plus musculaire comme le Cross-fit ou le 666 de Javorek.

 

By |2016-12-06T09:56:45+01:00lundi 25 novembre 2013 |Coaching|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment