Rechercher

Les plantes adaptogènes

Dernière mise à jour : 12 mars

Le pouvoir extraordinaire des plantes adaptogènes




Dans la lutte journalière contre le Stress, la fatigue chronique, burnout et la perte de poids les plantes dites adaptogènes représentent un formidable atout.


QU’EST-CE QU’UNE PLANTE ADAPTOGÈNE ?


Voici la définition :

« L’adaptogène est une substance pharmacologique capable d’induire dans un organisme, un état de résistance augmentée non-spécifique, permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s’adapter à un effort exceptionnel. »

En clair, les plantes adaptogènes permettent à l’organisme de lutter et de s’adapter au stress.

Une plante adaptogène doit répondre à trois critères :

  1. Augmente la résistance de l’organisme contre les agresseurs de différentes natures (physiques, chimiques ou biologiques)

  2. Présente une influence normalisatrice (permettre au corps de fonctionner au mieux de ses possibilités).

  3. Montre une absence de toxicité et ne dois pas perturber les autres fonctions métaboliques.

Vous en connaissez comme le ginseng qui est connue pour ses effets sur la libido (mais pas que).


D’autres sont moins connues comme :

  • La rodiole

  1. Stimuler les fonctions cognitives en situation de stress et de fatigue.

  2. Atténuer l’anxiété et la dépression, améliorer les performances physiques.

  • L’eulotérocoque

Appui aux entraînements sportifs intenses, atténuation du surmenage intellectuel, amélioration de la concentration, diminution du stress.

  • L’ashwagandha

Elle joue un rôle contre la fatigue cérébrale, en diminuant les méfaits du stress et de la dépression. Ses vertus relaxantes et calmantes favorisent le sommeil réparateur la relaxation.


Pour ne citer que les plus étudiés et les plus efficaces.


Voici un des rare complément que j’utilise route l’année pour soutenir mon organisme et mes capacités psychiques. C’est un incontournable en cas de dépression, stress sévère, mais aussi burnout et surentraînement. Leur capacité à soutenir la fonction des glandes surrénales et donc d’aider à la gestion du cortisol en font un allié de premier ordre dans la perte de poids et pour éliminer la graisse localisée sur le ventre.


En effet, un excès de production de cortisol lié au stress peut engendrer un dysfonctionnement de la thyroïde et donc une baisse du métabolisme (on brûle moins de calories!).


De plus, le cortisol favorise la sangle abdominale comme lieu de stockage des graisses.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout