Rechercher

Une posture, un mois, une pierre: Novembre

Billet mensuel d’Anne-Lise alias Charan Kavita Kaur, coach mieux-être chez SatNamaste et enseignante de Shakti Dance® (Yoga Dansé) et Kundalini Yoga.

Le PERIDOT, autrement nommé OLIVINE ou CHRYSOLITE

Pierre de couleur verte avec parfois des inclusions (incrustations) de couleur rouge, brune et jaune, comme les feuilles d’automne.

Pierre dite de « détox » et de libération, non seulement physique mais également émotionnelle. La préférée de Cléopâtre, autrefois nommée "gemme du soleil".

Idéale pour ce qui semble « paresseux » : personne léthargique, inactive ; transit digestif paresseux (constipation).

J’ai choisi cette pierre pour représenter la saison de l’automne, car tout comme le printemps elle est une saison idéale pour se renouveler, se détoxifier.

Comme les arbres se dépouillent de leurs feuilles en cette saison, le péridot permet de libérer et lâcher ce dont nous n’avons plus besoin, que ce soit physique ou émotionnel. De manière générale il est utile en cas de soucis digestifs (pour soulager les brûlures d’estomac ou les ulcères notamment), d’intoxications et d’addictions mais aussi en cas de blocages émotionnels.

L’automne correspond à l’élément METAL en médecine traditionnelle chinoise, et est associé aux méridiens du poumons et du gros intestin qui sont des organes de filtrage mais surtout d’élimination, tout comme le péridot le permet.

Correspondance avec Muladhara 1er chakra Racine, de par le courant d’air et d’énergie dans le corps nommé Vayu « Apana ». Courant de l’élimination, de l’excrétion, de l’énergie redirigée vers le bas, vers la Terre : ANCRAGE.

Correspondance également avec Anahata 4ème chakra, celui du cœur de par sa couleur verte, couleur du rayon de guérison : détox, élimination, épuration, on se déleste de ce qui nous encombre, nous ronge, nous stresse dans le corps et l’esprit= GUERISON.


A l’instar de l’automne où les arbres perdent leur feuillage, le péridot permet donc le désencombrement de l’espace de vie, de l’espace physique et mental et donne également l’impulsion nécessaire pour nous aider à nous débarrasser des possessions matérielles obsolètes et encombrantes.

Au niveau physique :

  • Détoxique, détoxifie et aide en cas d’infection, de mycoses et de verrues.

  • Renforce et favorise la santé des organes de la digestion (aide à la détox) : foie, vésicule biliaire, intestin grêle, pancréas, côlon (élément métal associé à l’automne)

  • Idem pour la rate (immunité), le cœur (couleur verte du 4ème chakra) et les poumons (élément métal associé à l’automne)

  • Tonifiant physique général qui va redonner un « coup de fouet » en cette saison automnale où l’on a tendance à déjà se préparer en mode hiver repos moins actif.

  • ⚠️A l’attention des femmes enceintes : cette pierre peut stimuler les contractions durant l’accouchement.⚠️

Au niveau émotionnel :

  • Permet d’éliminer la rage, la colère, la jalousie, la dépression et le sentiment de culpabilité

  • Aide à briser les récurrences et cycles comportementaux : processus de libération et d’élimination

  • Pierre dite de « réconfort » qui permet aussi de se protéger et d’éliminer l’influence d’autrui : amène à l’indépendance

Se nettoie sous l’eau, se recharge au soleil. Le bol tibétain pour nettoyer, purifier et recharger les pierres est une alternative idéale et complète. Le Péridot s’utilise en élixir infusé l’eau ou à porter sur soi, brute dans la poche ou un petit pochon ou montée sur bijou (bracelet, collier, bague).


La posture de yoga que l’on peut associer au PERIDOT est la posture du « Seigneur des Poissons » « Ardha Matsyendrasana », une torsion spinale assise dite « fermée ».

Ardha = demi, moitié/Matsya= poisson/ Indra= roi ou seigneur/ Asana= siège, posture.

Cette posture accentue le péristaltisme du côlon, elle va venir comme « essorer » nos organes de la digestion et d’élimination : quoi de mieux pour une détox d’automne ?

  • Implique une ouverture au niveau de la poitrine et des hanches, en référence à l’élément métal : poumon et gros intestin. Ouverture du cœur tel Anahata le 4ème chakra. Nous retrouvons ici certaines caractéristiques du Péridot.

  • Assouplit et tonifie la colonne vertébrale, tout en détendant les épaules et la nuque.

  • Etire les ischio-jambiers et les muscles du bassin, permettant ainsi de soulager les lombaires et le nerf sciatique.

  • Facilite la digestion en massant et stimulant les organes internes, à l’instar du Péridot.

  • Calme l’esprit et améliore la posture générale.

⚠️Mise en garde : pour les femmes enceintes, il est déconseillé de pratiquer cette posture en raison de la compression engendrée au niveau des organes internes du bas-ventre : utérus, côlon, intestin, vessie ; il y a un risque de déclenchement de contractions de par l’augmentation du péristaltisme. Tout comme le péridot donc, à éviter lors de la grossesse mais utile lors de l’accouchement. Pour les femmes enceintes avec des soucis de constipation, préférez une torsion dite « ouverte » qui évitera tout mouvement de torsion/compression au niveau de l’utérus.⚠️


A bientôt sur les tapis les Yogis et les Shaktis !

Charan Kavita Kaur/Anne-Lise

Les indications de cet article sont à but informatif et de conseil, en aucun cas ils ne peuvent se substituer à un traitement médical.

5 vues0 commentaire